Col·legis i associació d'agents immobiliaris

Pas de pagues más IRPF

Jusqu'au 1er juillet (jusqu'au 26 juin par voie électronique), vous avez le temps de soumettre les déclarations de revenus et d'équité de 2018.
Soyez prudent avec les projets envoyés par l'Agence des impôts. De nombreuses erreurs et omissions de déductions sont détectées. En revanche, l'AEAT n'est en aucun cas responsable de ce que dit le projet.
En cas de doute, consultez un professionnel. Vous le recevez sûrement sur un compte.

Rappelez-vous les nouvelles les plus importantes pour cette année sont les suivantes:

Impôt sur le revenu des particuliers


1. Prestations sociales de maternité et de paternité: elles sont exemptées et ne doivent pas être déclarées.
2. Bourses d'études: les limites exonérées de l'impôt sur le revenu des personnes physiques ont été augmentées.
3. Prix pour les loteries et les paris: à partir du 5 juillet 2018, les prix jusqu'à 10 000 € sont exemptés (auparavant exemptés jusqu'à 2 500 €).
4. Chèques-restaurant ou chèques restaurant: le montant exonéré de l'impôt sur le revenu des particuliers est augmenté de 9 € à 11 € par jour.
5. Revenu du travail: les réductions applicables aux travailleurs ayant les revenus les plus faibles sont augmentées.
6. Performance des hommes d'affaires et des professionnels en estimation directe:
- Lorsque les employeurs ou les professionnels ont leur lieu de travail à leur domicile, une partie des dépenses occasionnées par les fournitures (eau, gaz, etc.) peut être déduite.
- Vous pouvez également déduire vos frais de subsistance liés à l'activité jusqu'à 26,67 € / jour en Espagne ou jusqu'à 48,08 € / jour à l'étranger, à condition qu'ils soient payés électroniquement.
7. Déduction pour investissement dans des sociétés nouvellement créées ou nouvellement créées: la base de déduction maximale est augmentée de 50 000 € à 60 000 € et le pourcentage de déduction est augmenté de 20 à 30%.
8. Déduction de maternité: le montant de la déduction de maternité peut être augmenté d'un montant supplémentaire de 1 000 € lorsque le contribuable qui y a droit a payé des frais de garde d'enfants de moins de trois ans dans des crèches ou des garderies agréées au cours de la période d'imposition.
9. Déductions pour familles nombreuses ou pour personnes handicapées: Avec effet au 05-07-2018, les déductions sont augmentées et incluent, en tant que personne handicapée responsable, le conjoint non séparé légalement avec un revenu (à l'exception des exemptions). moins de 8 000,00 €.
10. Déduction applicable aux unités familiales formées par des résidents fiscaux situés dans des États membres de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen: une déduction est établie sur le quota en faveur des contribuables membres d'une unité familiale dans laquelle réside l'un de ses membres. dans d'autres Etats membres de l'UE).